Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Bouaye Avance

Navigation

AccueilLes dossiersDossiers › déchets

 


 

Le tri des déchets

bouteilles en plastique

La collecte sélective est un enjeu majeur pour notre société. Bouaye Avance a présenté un stand sur cette thématique, au forum des associations, pour la deuxième fois en 8 ans. Un dossier spécial de sensibilisation vous est présenté ici.

Pourquoi trier ?

 

Pour répondre à une exigence civique de respect de l’environnement
la collecte sélective est une priorité absolue pour participer à la sauvegarde de l’environnement. Le recyclage des déchets permet de préserver les ressources naturelles et les matières premières.
1 tonne de plastique recyclé = 1, 4 tonne de pétrole économisée
1 tonne de carton recyclé = 2, 4 tonnes de bois économisées

Pour maîtriser l’augmentation des déchets
L’évolution des modes de consommation a entraîné une forte progression de la quantité de déchets produits chaque année. Nos déchets se composent de plus de la moitié d'emballages. Aujourd’hui, chaque habitant produit 550 kg de déchets par an. Cette quantité a été multipliée par 5 en 30 ans.


Pour maîtriser les coûts d’élimination des déchets

En 2015 nous avons dépensé 114 € par personne pour le traitement de nos déchets. Le tri permet de valoriser les déchets recyclables et ainsi de réduire notre facture.

 

Comment trier ?

Consignes de tri

 

Les chiffres du tri

 

52 % des déchets collectés sont des déchets résiduels faisant l’objet d’une valorisation énergétique : récupération de l’énergie dégagée par l’incinération pour produire :
- de l’électricité,
- de la chaleur alimentant un réseau, de chauffage urbain,
- de la vapeur utilisée dans l’industrie.


21 % des tonnages collectés sont des matériaux recyclables : 16 % sont du verre, des emballages, des papiers, du bois, des DEEE de la ferraille qui font l’objet d’une valorisation matière, 5 % issus du tout-venant valorisé (celui-ci étant trié pour 58 % u tonnage). Tous ces déchets recyclables sont utilisés pour fabriquer de nouveaux produits.


12 % des tonnages collectés sont des déchets verts destinés au compostage.


11 % sont des gravats réutilisés sans transformation en remblaiement.


4 % des déchets sont destinés à la mise en enfouissement.