Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Bouaye Avance

Navigation

AccueilLes dossiersDossiers › Aeroport

Dossier "aéroport"

Dessin satirique : nuisances des avions à Bouaye


Juin 2016

NDDL : Quel que soit le résultat du référendum, il faudra le respecter

Freddy Hervochon

Lire l'article

Sur le même sujet :

10 contre vérités sur NDDL
Un transfert incontournable
Un aéroport écolo
Une économie maîtrisée

Pourquoi l'aéroport Nantes Atlantique n'est plus viable


"Décollage immédiat"

La vidéo du coceta de Saint-Aignan qui dit OUI à NDDL en 5 mn 30

Oui à NDDL


Comment sera financé NDDL

Financement NDDL


NDDL : réunion publique

Réunion publique : oui à NDDL

Le 16 juin 2016, Bouaye Avance a organisé une réunion publique pour inciter les Boscéens à voter OUI au transfert de l'aéroport sur le site de Notre Dame des Landes.


Décembre 2012

Oui au transfert de l'aéroport !

 

Ayant toute confiance dans les processus légaux en cours depuis des années, les citoyens partisans du transfert de l'aéroport sur le site de Notre Dame des Landes ont laissé, en gardant le silence, le champ libre à l'expression médiatique de l'opposition.

Dans le cadre de l'actualité, en rapport avec le déplacement de l'aéroport de Nantes Atlantique, Bouaye Avance rappelle son soutien à ce transfert.

 

 

Tract PS février 2013

Octobre 2009 : expression politique du groupe Ensemble Bouaye Avance

Aéroport : un transfert nécessaire pour le Sud-Loire

 

Sujet à polémiques et bataille d’opinion, le transfert de l’aéroport vers Notre-Dame-des-Landes n’est pas, à Bouaye, un sujet de discorde mais une nécessité. L’immobilisme ou, pire, la désastreuse et irréaliste contre-proposition d’une piste transversale à Nantes-Atlantique, auraient des conséquences néfastes tant pour l’environnement que pour le développement économique et urbain du Sud-Loire.

En effet, contrairement aux affirmations des groupes de pression hostiles au transfert, la reconstruction de l’aéroport à Notre-Dame-des-Landes permettra :

  • de limiter, lors des envols et atterrissages, les risques d’accidents qui menacent à l’heure actuelle des zones d’habitat très denses de l'agglomération nantaise,
  • de réduire la consommation de kérosène et la pollution produite par les mouvements des avions sur les pistes,
  • de respecter le sanctuaire écologique que représente le lac de Grand-Lieu aujourd’hui survolé par de multiples avions,
  • de lutter contre l’étalement urbain, destructeur de l’environnement agricole et naturel, en densifiant l’habitat sur Nantes, Rezé, Saint-Aignan,
  • de reconvertir une partie des terrains laissés disponibles à Château Bougon pour y développer de nouvelles activités économiques dont le Sud-Loire a tant besoin pour limiter les déplacements domicile/travail.

 

Pour toutes ces raisons, les élus majoritaires appellent de leurs vœux la création d’une coordination regroupant élus et citoyens favorables à la reconstruction de l’aéroport à Notre-Dame-des-Landes.

 


Enquête publique

 

La commission d'enquête à rendu son rapport le 13 avril 2007.

Elle a émit un avis favorable à la construction d'un aéroport à Notre Dame des Landes.

 


526 signatures

 

devant la Préfecture

 

Bouaye avance et les élus de gauche ont déposé vos 526 signatures en faveur du transfert de l'aéroport. Désormais l'enquête est close depuis le 30 novembre à 16 heures 30.

 

Lire le texte que nous avons déposé dans le registre de l'enquête publique

 


Fausse piste

 

Depuis juin 2006, a été relayée dans la presse locale une argumentation visant à empêcher la construction du nouvel aéroport à Notre-Dame-des-Landes.

Les opposants au nouvel aéroport ont élaboré un contre-projet remplaçant la piste actuelle de Nantes Atlantique par une piste perpendiculaire dont les nuisances seraient supportées par plus de 11 000 habitants de Pont-Saint-Martin à Brains en passant par Bouaye. Jacques Garreau est intervenu auprès du Conseil municipal pour qu’une position unanime de refus soit prise ; au-delà de la mobilisation des élus, c’est désormais aux habitants du Sud-Loire de se faire entendre. Ne laissons pas d’autres s’exprimer à notre place pour décider de notre cadre de vie. C’est pourquoi Bouaye Autrement et les élus d’opposition vous invitent à lire ce dossier et à signer la pétition.

Les nuisances et les risques, aujourd'hui et demain

 

L'aéroport de Nantes-Atlantique se trouve aujourd'hui au beau milieu de l'urbanisation tant et si bien que les nuisances sonores atteignent 42 000 personnes et qu'un grand nombre de villes est à la merci d'une éventuelle catastrophe aérienne. Pour y remédier le nouvel aéroport de Notre-Dame-des-Landes devrait enfin voir le jour au bout d'un demi-siècle d'études, d'achats de terrains et de processus réglementaires.

Avec ce nouvel aéroport, il n'y aurait plus aucun survol de ville et seulement 2 700 personnes seraient concernées par les nuisances sonores et certaines d'entre elles se verraient offrir des propositions de rachat de leur propriété par l'État.

Sous prétexte d'éviter une dépense soi-disant inutile, Solidarités Écologie, à la tête d'un collectif d'associations du Nord-Loire, propose régulièrement des solutions alternatives au transfert de l'aéroport. La dernière suggestion comporte notamment une nouvelle piste perpendiculaire à la piste actuelle.

Nous avons étudié cette éventualité pour nous apercevoir qu'avec une telle piste, 11 000 personnes seraient atteintes par les nuisances sonores et qu'un grand nombre d'établissements publics serait situé dans la zone de bruits (Le lycée de Bouaye, 5 écoles et 2 établissements de santé...).

Nous présentons ci-dessous la simulation du PEB (Plan d'Exposition au Bruit).

 

 

Carte PEB piste transversale

En savoir plus :

 

Vous pouvez consulter une carte plus précice et téléchargeable : cliquez ici

Le site du projet d'aéroport du Grand Ouest : http://www.aeroport-grandouest.fr/

La page de Wikipédia


La pétition :

 


 

Pétition adressée au Préfet et au Commissaire enquêteur de la déclaration d’utilité publique du projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes par les habitants de :
Bouaye, Bouguenais, Brains, Nantes, Pont-Saint-Martin, Rezé,
Saint-Aignan-de-Grandlieu, Saint-Léger-les-Vignes

NANTES ATLANTIQUE

 

OUI au transfert de l'aéroport pour développement du Grand Ouest

NON à une nouvelle piste au Sud Loire

 

Depuis près de 40 ans, face aux risques et aux nuisances générés par le développement du trafic aérien, l’agglomération nantaise et tout particulièrement les habitants des zones urbaines du Sud-Loire sont en attente du déplacement de l’aéroport.


Aujourd’hui, sans concertation, certains voudraient imposer une nouvelle piste à Nantes Atlantique qui impacterait directement les habitants du Sud-Loire. Nous refusons que l’on remette en cause le déplacement de l’aéroport à l’étude depuis 1967 (!) et exprimons le rejet catégorique d’une nouvelle piste à Nantes Atlantique.


Elle ne répondrait pas à la volonté de développement aéroportuaire portée par Nantes Métropole et les régions du Grand Ouest. Elle bouleverserait les perspectives de nouveau développement économique, de même que celles d’urbanisation maîtrisée et de forêt périurbaine défendues par les différentes communes du Sud-Loire. Enfin, une nouvelle piste créerait des nuisances supplémentaires pour plus de 11000 personnes. Non à la destruction de la qualité de vie de nombreux villages et quartiers du Sud-Loire !
Une deuxième piste à Nantes Atlantique ? Non merci !
Stop aux nuisances pour le Sud-Loire
Oui au transfert de Nantes Atlantique

Conférence de presse

Article de Ouest-France